Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 13:48

 

http://fc09.deviantart.net/fs29/f/2008/049/8/c/Anubis_by_GENZOMAN.jpgPersonne n'a connaissance du fait que les Disciples de Seth pratiquent une antique Magie, bien plus ancienne que celle des Tremeres. Ceux qui en ont connaissance l'appellent la Sorcellerie Séthite. Les Séthites, apportant une grande importance aux noms, l'appellent « Akou » ou « Haku » et ils n'ont pas le privilège de cette pratique. Contrairement aux Européens, les anciens Egyptiens considéraient la magie comme un art légitime. Les Sorciers ne blasphèment pas en la pratiquant, la magie a était offerte par les Dieux à l'humanité. Les Prêtres pratiquent la magie pour l'Etat, pour le Pharaon ou pour faire fructifie les bénéfices d'un commerce sans différence. Il n'existe pas non plus de notion de magie positive ou négative, la magie est neutre. Bénédictions et malédictions peuvent être invoqués et tout ce qui protège de ce type de sorts. Les Egyptiens avaient plusieurs mots pour la magie. Les plus importantes ont été Heka, la magie de l'humanité et l'Akhou réservée au Dieux et à certains morts, c'est la magie du sang. L'Heka se repose sur des rituels, l'Akhou a une magie instantanée. L'arrivée des romains mis fin a la liberté de pratique de l'Heka, ce qui ne s'arrêta pas pour autant, mais ce faisait de façon occultée, mais le christianisme mis fin a ces pratiques d'un autre temps. Peu de vampires se souviennent de l'Heka mais l'Akhou est resté dans la clandestinité et a continué de se transmettre.

 

Dans l'antiquité, les prêtres égyptiens ont joui d'une réputation d'être les plus grand sorciers du monde. Les Disciples de Seth ont ainsi hérité de cette réputation. Soupçonnés d'être des païens, des infernalistes par les chrétiens et les musulmans l'Akou a très vite senti le souffre combinés à des centaines d'années de calomnies. A l'arrivée du clan Tremere au Moyen-age, ils ont remplacés les Disciples de Seth comme pourvoyeur de magie. L'Inquisition contre ces pratiques en Egypte finit par réduire le nombre de pratiquants. Peu de Séthites et de vampire egyptiens ont prit la peine de transmettre ces connaissances et les rares ont gardés, grimoires et anciens papyrus en sécurité.

 

Il faut attendre le XIX siècle, la méthode de traduction des hiéroglyphes par Champollion pour relancer l’intérêt de l’Égypte antique. Les Tremeres n'étant pas les derniers dans ces recherches sur l'Akhou mais la plupart se retournèrent contre la pyramide. En 1930, le Conseil des Sept interdit la recherche sur les Akhou et en 1973, Muharram Rasul Ibn Babar, Pontifex d'Antioche, a persuadé le Conseil des Sept de lever l'interdiction. Le pontife, connu pour sa haine des Séthites, a soutenu que le clan Tremere était le plus à même de prendre connaissance de cette magie pour s'en préserver. Les rares qui ont reçu l'autorisation sont surveillés de prêt, car le clan a perdu beaucoup de ces secret à cause des déserteurs. Tous les vampires ne se tournent pas vers Seth pour pratiquer cette magie. Certains se tournent vers Typhon, Mars, Bacchus ou encore Pluton et d'autres vers Jésus. Les Disciples de Seth vont au dela de ces noms ou de ces masques pour adorer unanimement Seth. Les Prêtre-Licteurs appartiennent pour la plus grande majorité au Disciples de Seth et dans une moindre mesure aux Tremeres renegats et a leurs infants.

 

http://fc00.deviantart.net/fs44/f/2009/084/0/7/Followers_of_Seth_by_fedezz.jpgPillage du Monde de l'au-delà

Malheureusement pour les Vampires, la religion égyptienne ne leur accordent pas l'accès à la magie divine. L'élément initial étant la force vitale, chose dont ils sont démunit et ils sont bannis de toutes lumières car anathèmes des Dieux. Les vampires ont su voler le sang de la vie et ils ont donc trouvés un moyen d'usurper la magie des Dieux. Ils se sont reposé sur le mythe de Seth et d'Osiris, le mythe d'Apophis et de la barque solaire qui relie les deux mondes. Le démembrement d'Osiris et sa momification par Isis. Les Disciples de Seth ont agit de la même façon pour alimenter de la force vitale leur magie. Les praticiens sont allés encore plus loin en volant le pouvoir de vie d'entre les morts par le rituel de démembrement d'Osiris, le plus grand blasphème possible selon la mythologie égyptienne. Le Livre Going Forth by Night (Livre pour Sortir de Nuit), - un texte écrit par Seth, selon la légende - leur dit comment le faire. Ce qui amplifie l'effet des sorts et sans dépenses anormales de vitae, car il se repose sur le vol de vie des morts par Osiris.


Sanctuaires des Blasphèmes

Les Egyptiens condensées leur funéral magie issus des du livre des Morts dont le titre originel est le Livre pour Sortir au Jour ce qui a permis aux gens de jouir des privilèges au-delà autrefois limités aux pharaons. A l'époque hellénistique, les prêtres égyptiens ont ouvert le monde de l'au-delà à la roture qui pouvaient se permettre le processus de momification et l'acquisition du Livre des Morts. Toutes ces personnes ont rejoint le royaume d'Osiris. Les Suivants de Seth ont prit ce livre très au sérieux, le fait qu'un mort devienne Osiris, leurs âmes devenant les prolongations du Dieu Osiris et deviennent donc des liens avec l'énergie vitale d'Osiris. Mais ils pensent que ces âmes sont exploitées par Osiris devenant d'heureux esclaves. La religion égyptienne peut avoir disparu, mais les gens cherchent toujours l'immortalité à travers d'extravagants enterrements et de cadavres préservé pour l'éternité. Puisque le cadavre a une part si importante dans le livre des morts, les Prêtre-Licteurs agissent a l'inverse, profanant le corps en brisant les os et torturent le cadavre. Ils imitent le démembrement d'Osiris, pervertissent le mobilier funéraire, inversant la position et l'utilisation des Canope. Ainsi le corps commence a moisir, à pourrir sur pied à l'aide du fumier dans des positions désagréables. Le Séthite redouble d'ingéniosité pour salir l'âme, l’œuvre, la réputation et le corps du mort. Un érudit ayant passé sa vie dans l'étude et la recherche ira souiller la plaque commémorative en son nom, ces ouvrages et effacer son nom de tout endroit ou il figure.

 

Le Livre pour Sortir de Nuit affirme que cette profanation flétrit l'âme dans le monde de l’au-delà. Au moins, une partie de l'âme se tord de douleur et hurle. Certains Séthites croient que l'esprit qui se lamente n'est que le « Ka » le «double astral». L'âme étant impérissable glisse hors du « Ka » comme le serpent fait sa mue et se transcende dans sa nouvelle. D'autres Séthites ignorent la véracité de ce fait. Après tout le cadavre finit par tomber en poussière, qu'importe si l'âme lui survit ou non. Le praticien Akhou doit accomplir ce rite de profanation dans le but d'avoir accès à l'énergie vitale qui fait fonctionner sa magie. Le Prêtre-Licteur doivent renouveler ces rites à chaque nouvelle lune dans leur sanctuaire. Si le sanctuaire est détruit, le Séthite est déconnecté de sa magie et n'a plus accès aux rituels ou aux voies.

 

Livre pour Sortir de Nuit

Seth livre donne des instructions complètes pour "ouvrir la porte". Le Livre de Going Forth by Night raconte également comment inscrire une copie consacrée qui donne aux autres rituels de magie plus de chances de réussir. Livre pour Sortir de Nuit ne contient pas d'autres rituels mais de nombreux rituels Akhou emploient ses légendes et ses liturgies. Certains exigent même la présence d'une copie, le culte de Seth l'exige de manière systématique, mais son absence n'est pas un frein. Il peut être copié par des Prêtre-Licteurs, imprimés dans un livre cartonné, écrit en hiératique, égyptien démotique ou encore copte, mais il existe aussi des traductions en grec, en arabe, en anglais et dans bien d'autres langues mais ne sont pas utilisés dans le magie, ils servent juste aux plus jeunes a en comprendre les textes.

 

Démons et Messagers

Les Egyptiens croyaient en un grand nombre de types d'esprits. Les bienheureux appelés akh sont appelés dans certains rituels pour aider. Shout, l'ombre, le fantômes plus souvent pour nuire. Le Ba, l'âme d'une certaine façon pour porter des messages, transmettre bénédiction et malédiction. Le Douat a son assemblée de démons et de monstres. Aha le combattant qui tient dans les mains, des couteaux tranchants ou des serpents venimeux. Apep, le Grand Serpent du chaos le plus connu, représenté comme un serpent géant avec 12 têtes humaines. Les bienheureux sont les plus nombreux, mais le prêtre-Licteur peut invoquer le « Ba » le « Shout » ou le « Khat ». Certains pensent que ceux qui subissent la mort finale deviennent « Shout » grâce à la puissance de Seth. Chaque messager possède des pouvoirs, lié au Dieu auquel ils sont liés. Un « ba » de Ptah aura des capacités lié à la Voie thaumaturgique de la transmutation. Un ba de Ptah pourrait posséder le chemin de la prestidigitation, tandis qu'un ba de Sokaris se trouve sur les Voie de Manipulation des Esprits. Le Ba de Ra pourrait avoir Présence, Serpentis pour un Ba de Seth. Ils n'ont pas a utiliser de sang pour utiliser leur pouvoirs.

 

Voies d'Akhou

La sorcellerie des Sethites est une Thaumaturgie normal mais différente, du fait que les différentes voies n’exigent pas la dépense de vitae, et qu'elle n’exigent pas systématiquement de test mental car la magie ne vient pas du sorcier mais du Monde de l’au-delà. Dans les faits ces voies sont plus proche de disciplines que de branche ou de voie thaumaturgique. Ces voient ne sont accessible qu'a un personnage déjà versé dans l'occultisme dans la mythologie et dans une ou plusieurs langues égyptienne. Une connaissance de base en médecine et en science pour le côté alchimique est aussi exigée ainsi qu'une compétence de base en artisanat pour les amulettes gravées ou d'autres inscriptions. Mais aussi pour la momification, la calligraphie ou la sculpture. Le personnage doit avoir aussi du matériel, plumes, papyrus, statuettes. Travailler avec du mauvais matériel peut augmenter la difficulté du rituel. D'autres choses peuvent les faciliter, avoir de l'eau du Nil, des outils rituels ou un culte autour de Seth. Des facteurs négatifs comme porter des tissus synthétiques ou dérivés d'animaux, improviser le rituel ou vouloir l’exécuter dans des délais trop court.

 

Immanence de Seth - [Libellus Sanguinis I (2807) p105]

Voie d'Anubis - voie de manipulation des esprits

Voie de Duat - [Blood Sacrifice: The Thaumaturgy Companion (2423) p26]

Voie de l'Alchimie - Alchimie

Voie de l'Esprit du Serpent - [Cairo by Night (2410) p88]

Voie de l'Ushabti - [Blood Sacrifice: The Thaumaturgy Companion (2423) p27]

Voie de la Main Divine - [Blood Sacrifice: The Thaumaturgy Companion (2423) p25]

Voie de la valeur de Sutekh - Voie de Mars

Voie de la vengeance de Khnum - Voie de la Maîtrise de l'enveloppe mortelle

Voie de Ptah - Conjuration

Voie de Thoth - Voie de l'Esprit Concentré

Voie du Mensonge du coeur - Corruption

Voie du Nil asséché - [Blood Magic: Secrets of Thaumaturgy (2106) p116]

Voie du Sang - Voie du Sang

Voie du Serpent en soi - [Blood Magic: Secrets of Thaumaturgy (2106) p116]

Voie du Souffle de Set - Voie de Maîtrise du temps

Voie du Toucher de Sebau - voie de Malédiction

Partager cet article

Repost 0
Published by MaeL - dans Vampire
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche