Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 14:05

La Camarilla

 

Poussé par une côterie de discrets Anciens, un Malkavien du nom de Grant prend le pouvoir peu diplomatiquement. La Cour est complètement disruptée, par cette surprise. Il fait revenir les Nosferatus dans la ville et fait venir un Assamite en résidence permanente.

 

C'est néanmoins lui qui décide chaque Ancien à intégrer la Camarilla, il reçoit plusieurs fois les Fondateurs de la nouvelle secte, et prend des mesures efficaces contre les Anarches qui se sont infiltrés en ville.

Avec l'appartenance à la Camarilla, il reconnaît bien évidemment les Tremere comme un Clan à part entière. Un certain Fratus, un Ancilla Tremere lui sert de conseiller pendant quelques années. Fratus a l'occasion de montrer aux sceptiques l'efficacité de son Clan. Il fera beaucoup pour la présence Tremere dans la ville.

 

Une Confrérie rassemblant Ventrues et Toréadors se crée secrètement pour lutter contre Grant : la Confrérie de la Rose. Un jeune Toréador, François Villon, l'intègre, de même que le Ventrue Simon Dufort et le Tremere Hugues le Prompt.

 

La Convention de Thorns ne fait pas de vague à Paris, finalement peu touchée par les Anarches. La création du Sabbat, de même, laisse tout le monde indifférent.

 

La Toréador Beatrix reprend le pouvoir, avec l'appui du Cercle Intérieur de la Camarilla. Grant se sent trahi. Fratus quitte Paris plutôt précipitamment. Les Giovanni aussi.

La Confrérie de la Rose est connue de Beatrix mais de peu d'autres. Leurs activités passent de recherche de pouvoir à consolidation de leurs bases.

 

 

François Villon

 

François 1er arrive au pouvoir. Grant tente de prendre le titre de Prince. Des combats éclatent dans les couloirs du Palais. La Confrérie, le soir même, capture Grant.

Le lendemain soir, devant l'assemblée de tous les caïnites parisiens, François Villon, à l'encontre des légendes contre la diablerie de sang malkavien, diabolise Grant, et devient Chambellan de Paris, premier conseiller de Beatrix. Nombreux sont ceux qui diront qu'il n'est pas sorti intact de cette soirée.

Le calme revient sur la ville, l'opposition est muselée par la présence devinée de la Confrérie.

 

La création du Sabbat était passe inaperçue. Pourtant, rapidement, ils vinrent à l'attaque. Toute l'Europe est sous siège. Des batailles éclatent partout, et Paris doit se refermer sur elle-même pour résister.

C'est ce moment que choisissent des Ventrues Anglais pour créer un climat de désordre politique en tentant de faire soulever le peuple contre le Roi. Villon outrepasse son rang et réagit : c'est la nuit de la Saint-Barthélémy, les Ventrues de la ville sont privés de tout pouvoir politique, et les Anglais parmi eux massacrés.

 

Un climat de tyrannie s'installe, les Clans protestent. Beatrix doit calmer la situation en mettant Henry IV au pouvoir. Elle ordonne à Villon de calmer ses ardeurs, un geste que Villon n'appréciera ni n'oubliera jamais.

 

Les Toréadors prennent peu à peu place dans toute la France. La Côterie dont Grant faisait partie condamnent son putsch et appuient Beatrix dans ce sens. On parle à mots couverts d'une Hégémonie Toréador. Cela ne plait pas à tous.

 

Lorsque Richelieu prend place près du Roi, tout les vampires fuient sa présence, il semble protégé par la Foi. Tous évitent ses affaires mais Beatrix a un contrôle certain sur le Roi qui lui fait garder les choses dans l'ordre.

Là, les Tremere frappent un grand coup : ils arrivent à prendre le contrôle de Richelieu. Il lui font perdre la Foi qui le rendait si effrayant, et dirigent ses informations. Ils font construire la Fondation Tremere sur la toute nouvelle Ile Saint Louis et prennent la tête de l'opposition. Leur Fondation semble la plus protégée en Europe, plus même que Vienne!!!

Hugues le Prompt quitte ainsi la Confrérie pour fonder la Fondation, avec l'appui d'Etrius.

 

Tout le monde voit en Louis XIV une apogée du pouvoir toréador. Rien ne peut s'opposer à eux. Les derniers Princes Français prêtent allégeance à Beatrix.

Le Roi s'installe à versailles et la Grand Cour avec lui. Paris même passe sous contrôle effectif et secret des Tremere. Mais Adrien de Marseille voit cette maneuvre et les dénoncent à Beatrix. Elle tente de rompre le domaine privé des Tremere, mais échoue. L'Ile Saint-Louis est proclamé territoire dissident. Nul ne  peut (théoriquement) y entrer ou en sortir.

 

 

La Révolution

 

Pendant ce temps, les autres Clans conspirent ensemble pour détruire l'Hégémonie Toréador. Ils sont très vite limités, leurs pions mortels étant inutiles à la Cour et ne voulant agir de force. Ils n'ont pas d'autre choix que se tourner vers Xavéro, le Brujah. Celui-ci commenceà diffuser les idées révolutionnaires dans le peuple. Les Clans voient là une maneuvre inutile mais il les assure de sa réussite.

 

Xavéro est très vite rejoint par de nombreux Brujah, et reçoit l'aide inattendue des Nosferatus. Quelques années lui suffisent pour mener le peuple, déjà en colère, que le Roi n'est pas sacré. Il reste d'ailleurs très philosophe à ce sujet, se contentant de dire qu'il “ n'a fait qu'accélérer un processus inévitable ”.

 

Lorsque les rumeurs de soulèvement apparaissent, les Toréadors n'y prennent même pas garde, confiants de l'inefficacité du peuple. La situation empire, la Bastille tombe, les soldats se mettent du côté du peuple. Les Brujah sont dépassés par la situation. Une bande d'Anarches profitent de la confusion. Au nom du peuple Français, ils assaillent Beatrix, et la détruisent. Les Toréadors fuient Paris en masse, les Tremere se retranchent, les Ventrues éliminent les Anarches fautifs dans le plus grand secret.

 

Louis XVI reste sur le trône comme pantin des révolutionnaires. Le pouvoir Toréador est brisé sur la France. Le puissant Charles-François, Infant de Beatrix et Marquis de Vendée (Prince de Nantes) lève une armée pour reprendre Paris. Il n'est pas le seul. Mais c'est une débandade terrible.

 

Les voisins de la France engagent une guerre de libération du Roi de France, pour éviter que la Révolution se répandent chez eux. Mais la poussée nationaliste du peuple a renforcé leur moral et leurs armées.

 

La République est proclamée, les Brujah héritent du pouvoir. Louis XVI est accusé de trahison, puis exécuté, ainsi que sa famille. Le Settite Carnis l'Hérétique, Infant de Nerdric, arrive à Paris et s'installe à l'insu des Brujah.

 

Sous l'influence Settite, les goules Brujah s'enflamment aisément et une purge se fait au niveau des politiques. Les Brujah sont dépassés par leurs propres agents. En quelques mois, la Terreur est en place, la Convention a droit de vie et de mort sur tous, les têtes, Caïnites comme mortelles, tombent.

 

Une alliance des Caïnites restants travaillent ensemble et prennent alors les choses en main. Carnis est repéré et identifié, ses agents éconduits ou tués. Ils éliminent Robespierre et mettent en place le Directoire, que les Ventrues prennent rapidement sous leur coupe.

 

Les Toréadors essaient de revenir sur Paris, ils sont acceptés sous la condition de ne plus tenter une union comme l'Hégémonie. Villon prépare déjà sa vengeance.

 

 

Napoléon

 

Un jeune général fait alors parler de lui. Il est un pion très pratique, et les Tremere essaient d'en prendre le contrôle, pour découvrir qu'il est déjà sous l'influence des Ventrues et des Toréadors. Après investigation, il s'avère que ni les Toréadors ni les Ventrues ne sont au courant de cette situation.

Les Tremere en profitent alors pour jouer sur 2 tableaux : faire provoquer une guerre par Bonaparte, qui fixera ailleurs l'attention des 2 autres Clans.

 

La maneuvre fonctionne dans l'ensemble mais les Ventrues se rendent compte trop vite du double-jeu et ramènent Bonaparte à Paris pour qu'il prenne la tête du Directoire. Il est alors nommé “ Consul ”, déjouant le plan Tremere.

 

Mais ceux-ci n'ont pas dit leur dernier mot. En faisant provoquer la guerre, ils se sont arrangés pour que ce soit contre des places-fortes du Sabbat et en Egypte, domaine des Settites. Tous ces adversaires de la Camarilla répondent vite. Kher-Mati débarque d'Egypte et demande audience au Prince de Paris.

Cette simple maneuvre suffit pour provoquer un conflit entre les Clans Ventrue et Tremere. Pendant ce temps, c'est un Malkavien, Christian Leroux, qui se présente au Settite. Ils passent tous deux un accord secret. Tous les autres Clans dénoncent cela, mais Kher-Mati leur confirme que “ je ne parlerai qu'avec Leroux ou bien ce sera la guerre. ” Il s'installe à Paris.

 

Christian Leroux est donc déclaré de facto Prince de Paris. Il pousse Napoléon à se faire couronner (ou plutôt à se couronner lui-même) Empereur le 2 Décembre 1804.

 

Ceci lance une longue période de luttes d'influence, mais Napoléon, protégé des Malkaviens, mais pur de toute influence directe, est incontrôlable. Lorsque les Ventrues Anglais le forcent à abdiquer, le pouvoir Malkavien s'effrite, et les Toréadors reprennent vite le pouvoir. Hélas, leurs protégés sont trop écrasés par leur influence pour être efficaces ou encore appréciés par le peuple. Les Toréadors ne veulent pas risquer un autre soulèvement et les font s'interchanger pour d'autres serviteurs, aussi peu efficaces, d'ailleurs : Charles X, puis Louis XVIII.

 

 

Napoléon III et la Commune

 

Les Ventrues font porter au pouvoir Louis-Philippe, par le peuple les 27, 28 et 29 Juillet 1830. Les Toréadors, effrayés, n'osent rien faire.

En 1824, Kher-Mati est trahie par un serviteur archéologue, Champollion, qui démontre au monde la traduction des hiéroglyphes. Kher-Mati cherche sa tête, mais vu le désaccord avec les Caïnites Français, fait grande démonstration de ne pas le tuer, dans un “ geste d'amitié... ”.

 

Les Brujah reprennent le pouvoir mortel avec la Seconde République et Louis Napoléon Bonaparte. Il abolit l'esclavage dans les Colonies, et crée le Suffrage Universel, après avoir organisé seul un brillant coup d'état qui le fait Napoléon III.

 

Le Prince Ventrue n'a plus réellement de pouvoir. Et lorsque la Prusse déclare la guerre contre la France, le Sabbat peut approcher tranquillement jusqu'aux portes de Paris. Ils s'y terrent tranquillement et ressortent quelques mois plus tard, et provoquent la Commune de Paris. Ils attaquent la ville sans défense. Plusieurs Anciens Ventrues, surpris, sont détruits, de même que les deux tiers des Malkaviens. Le Palais des Tuileries et l'Hotel de Ville sont détruits dans les terribles batailles. Plusieurs Vampires de tous Clans demandent refuge aux Tremere, seul domaine peu touché. Xavéro que l'on croyait détruit depuis longtemps réapparaît aux côtés du Sabbat.

Des renforts arrivent de Vienne à la Fondation de Paris, sous la forme de 10 Gargouilles. Le Sabbat est vite obligé de se retirer de la ville. En partant, l'un d'entre eux dira: “ Nous avons atteint notre but. Et préparé le terrain pour la suite. ” Une phrase qui lancera bien des enquêtes...

 

La place du pouvoir restant vaquante, les Tremere assurent l'intérim, le temps que les Primogènes se mettent d'accord.

Villon remporte la place mais à une très faible majorité, il lui faut assurer sa position.

L'Exposition Universelle est cet outil. Même les Ventrues reconnaissent sa réussite. Tous les Vampires sont émerveillés par la Tour Eiffel, de manière quasi-surnaturelle. La vue directe de cet édifice provoque une fascination proche de celle des Toréadors devant une oeuvre d'art.

Cet émerveillement est la raison pour laquelle plusieurs Anciens de passage restent à Paris.

 

Le Prince Germain de Berlin, Gustav, repart dans une grande colère de l'Exposition, persuadé que la Tour Eiffel a tenté de prendre contrôle de son esprit. Il envoit des agents infiltrés enquêter sur cette bizarrerie.

 

Villon prend plusieurs mesures : il affaiblit considérablement le pouvoir de l'Inquisition à Paris, grâce à des Lois contre l'Eglise, notamment la séparation de l'Eglise et de l'Etat.

 

Les Gangrels, totalement absents de Paris depuis des siècles rentrent en conflit avec les Garous de Fontaineblau. Ils demandent refuge à Villon, qui accepte, sous la condition qu'ils fassent la paix avec leurs adversaires. Les négociations sont longues et émaillées d'incidents. Mais c'est enfin une réussite de plus pour le Toréador.

 

 

Les Guerres Mondiales

 

En 1914, Villon est le maître incontesté de Paris. Mais le temps de l'Hégémonie Toréador est bien loin.

Le Prince Gustav de Germanie provoque la guerre avec la France, après “ avoir découvert que Villon l'a attaqué dans son intégrité mentale. ” Ce à quoi Villon répondra: “ Si j'ai tenté de le faire devenir fou, il semble que j'ai réussi. ”

La Première Guerre Mondiale est atroce. Gustav semble en perdre le contrôle, les espions de Villon confirment qu'il n'a jamais ordonné l'usage d'armes chimiques. Villon non plus. Cela restera un mystère.

 

Pendant ce temps, une autre guerre, philosophique celle-là, fait rage à Paris : les Brujah Français contre les Brujah Soviétiques. Les Français acceptent de faire un geste, mais refusent une révolution. Ils créent le Parti Communiste Français.

 

La Crise de 1929 abat le pouvoir montant des Ventrues. Les mortels semblent agir de manière incontrôlable depuis une trentaire d'années, l'usage de la Discipline de Présence semble se limiter. Les Ventrues et les Toréadors se rencontrent pour découvrir l'origine du problème, en vain.

 

Le Prince Gustav se sert d'un mouvement populaire pour provoquer à nouveau une guerre avec la France. Il n'a qu'un contrôle limité sur les Nazis. Les Allemands prennent Paris, Gustav impose sa Loi par l'entremise de Ferd-Hanz, un de ses Infants. Villon se cache plutôt que de capituler. Il garde la confiance et l'aide des puissants Caïnites Parisiens. Ferd-Hanz est limité dans l'autorité qu'il peut exercer, on ne commande pas facilement des Anciens.

Mais les Nazis de Paris brisent le contrôle caïnite, et tuent Ferd-Hanz. A partir de ce moment, les Nazis s'érigent en une forme d'Inquisition sans Foi mais aussi efficace. Plusieurs Anciens parmi les plus vieux tombent, tandis que certains Nazis montrent des pouvoirs surnaturels.

De neutres, plusieurs Caïnites s'engagent dans la Résistance active, et aident à jeter dehors les allemands. La lutte est dure et tandis que de nombreux nouveaux-nés font merveille, plusieurs Ancillas et Anciens sont dépassés par ce nouvel environnement et meurent ou tombent en torpeur.

 

Les Caïnites du Nouveau Monde viennent à l'aide de leurs Anciens. Paris, libérée, est sauvée de la destruction au dernier moment par Chaudard, un nouveau-né Toréador, qui empêche le Général Allemand de faire exploser les bombes disposées dans tous les grands monuments. Chaudard est considéré comme un héros par Villon, et devient son protégé.

 

Les Toréadors reprennent vite le contrôle de la situation, et portent l'aggression chez les Allemands.

L'Allemagne est divisée entre les Brujah Soviétiques et les Ventrues Anglais, tandis que Villon lutte pour libérer Paris de l'influence de ceux-ci. Il met le Général de Gaulle hors du champ d'action politique.

 

 

La Seconde Moitié du XXème siècle

 

La Présence est toujours réduite et les Toréadors doivent utiliser des méthodes plus conventionnelles pour diriger le pays. Mais les Ventrues et les Tremere entament une course vers le pouvoir, causant la situation politique mortelle de se dégrader à vue d'oeil.

 

Avec la crise d'Algérie, Villon est confronté à la puissance de l'armée. Dépassé par les mortels si lointains et le peu de contrôle possible, il doit rappeler Charles de Gaulle, et en fait sa pièce maîtresse. C'est une grande victoire, car même s'il dirige mal l'ancien chef militaire, celui-ci a des buts similaires aux siens, provoquant entre eux une coopération plus qu'autre chose.

De Gaulle crée la 5ème République, organise l'OTAN, libère définitement la France de l'influence américaine, et contrôle l'Arme Nucléaire!!

 

Des troubles algériens, nul n'arrive à prouver une influence caïnite quelconque. Hamad, un Assamite se présente à Villon et demande son inclusion dans la ville. Villon lui refuse une première fois. Hamad fait alors un geste non demandé: il arrête les troubles dans Paris. Villon l'autorise à rester, mais il sera responsable de tout acte terroriste algérien.

 

1968, Villon bannit tous les Anarches de la ville. C'est une petite révolution : les Anarches montrent leur pouvoir en levant les étudiants, les Brujah leur apporte leur soutien, avec les Nosferatus. Villon tient bon. Les Anarches causent des troubles publics mais leur alliance avec les 2 Clans les empêchent de prendre des initiatives au niveau Caïnite. De très nombreuses brêches à la Mascarade ont lieu durant les affrontements. Les vampires d'Europe ont les yeux sur Villon et Paris. C'est De Gaulle qui prend l'initiative : il disparaît pendant deux jours et revient avec Gracchus, un Ancien Nosferatu qui appelle son Clan au calme, et à la réparation. Le Clan Nosferatu prend en charge la restauration de l'ordre, et musèle la presse, tandis que les Brujah négocient la paix avec Villon.

Un chef Anarche sort grandi de l'action : Jean-Nicolas, un puissant mais jeune Caïtiff.

 

Celui-ci est bizarrement très heureux de négocier et donne presque raison aux insurgés. Il n'a pas été d'aussi bonne humeur depuis longtemps mais la raison en est encore inconnue.

L'année suivante, De Gaulle est écarté du pouvoir, conjointement par les Nosferatus et les Toréadors.

 

Les Toréadors font rentrer François Mitterrand sous leur contrôle et lancent une politique de Grands Travaux. Le Projet Grand Louvre est commencé.

 

1986, l'Extrême-Droite atteint un haut score aux élections législatives. Le Clan Assamite demande à Villon de faire quelque chose contre. Devant le refus de celui-ci, Hamad quitte Paris pour demander des nouvelles instructions à Alamut. Durant son absence, les attentats terroristes recommencent. Après quelques semaines de tentatives de police, Hamad est rappelé par Villon. Dès qu'il revient, toute activité terroriste cesse. Villon n'apprécie pas la situation mais doit laisser faire.

 

On découvre que certaines recherches archéologiques dans la ville ont été lancées très discrètement par Kher-Mati. Que cherche-t'il ?

 

1992 :

Un affrontement terrible a lieu dans les catacombes, faisant s'effondrer tout un pan des carrières. On retrouve les cendres d'un caïnite identifié comme Akarius, Ventrue de l'Inconnu et Moniteur de Paris !!

Par la suite, un nouvel engouement se développe pour les mortels sur les catacombes. Des groupes entiers semblent contrôlés par quelqu'un pour faire des recherches dans le sosu-sol parisien.

Des nouvelles séries de fouilles apparaissent un peu partout.

 

1994 :

Krinius, membre de l'Inconnu rencontre Villon au Louvre en secret. Pendant leur réunion, un être passe la garde de Villon et s'introduit auprès d'eux. Le dialogue reste secret : tous ceux qui ont pu entendre se suicident dans les heures qui suivent.

 

Nefer-Isis arrive à Paris quelques semaines plus tard. Un grand désaccord apparaît entre Kher-Mati et elle. Les deux souches de Settites se séparent, Nefer-Isis demande un domaine à Villon. Il refuse, et elle doit s'installer en périphérie.

 

1996 :

Des actions terroristes du GIA font plusieurs morts. Villon demande des comptes à Hamad, qui semble aussi surpris. L'enquête de celui-ci montre qu'il s'agit d'actions lancées par Nefer-Isis contre Kher-Mati.

 

Nefer-Isis est convoquée devant Villon. Seule sa suite vient, Villon rentre dans une grande rage et tue tous les Settites venus (sauf ceux de Kher-Mati). Une Chasse au Sang permanente est invoquée contre Nefer-Isis.

 

Jacques Chirac est élu Président de la République. Les Toréadors gardent le contrôle.

 

La Mairie de Paris est entâchée d'affaires peu après. Le nouveau maire Jean Tiberi est lâché par les Toréadors, et se retrouve isolé devant la justice.

 

31 Décembre 1999 :

La Nuit de la Folie. Tous les Caïnites de Paris rentrent dans un état de folie. Ils sont dans une liesse incroyable, n'arrivent pas à masquer leurs attributs vampiriques et s'adonnent à leurs plus pulsions les plus secrètes.

Exemples : Gracchus se promène tout nu en chantant dans les rues, Valérien le Ventrue fait sauter du haut de la Tour Montparnasse tous ses serviteurs un à un, Krinius révèle les secrets de son origine à un Caïtiff de banlieue. Villon n'est pas vu de la nuit entière.

 

1er janvier 2000 :

Tout le monde ramasse les morceaux visibles de cette fête incroyable, puisque aucun ne se rappelle ce qui s'est passé exactement. Les Tremeres sont considérés comme responsables jusqu'à ce qu'on se rende compte à quel point ils ont été touchés : Millinima, une Ancilla s'est empalée seule, un nouveau-né a coursé Gracchus dans la ville, tout nu aussi pour le flageller!!

Ce nouveau-né ira tout seul voir le soleil se lever au petit matin du 2 Janvier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche