Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:48

Seul mot d'ordre : éviter la panique.
D'étranges organismes se développent sur des hôtes humains, les poussant à la folie et au meurtre.
Cia et scientifiques enquêtent dans le plus grand secret.
Mais l'infection se répand.
Et un matin, Perry Dawsey, un ancien joueur de foot américain, se réveille avec des marques bizarres sur tout le corps... qui se mettent à pousser.
Son comportement devient instable et il entend des voix : il est infecté.
Pire, la maladie exige des choses de lui.
Mais Perry va se battre.
Il est prêt à toutes les extrémités pour se débarrasser des parasites.
Ce sera " eux " ou lui !

http://s3.static69.com/m/image-offre/b/c/3/8/bc38aeb5dd2294d4bb999f95ad05e015-500x500.gif?height=500&width=500Un bon thriller entre fantastique, horreur et science-fiction avec un "monstre" que l'on n'a pas beaucoup l'habitude de voir en littérature : le parasite. Ce divertissement de qualité illustre parfaitement la nouvelle vague de l'horreur américaine qui déferle actuellement sur la France par l'intermédiaire des éditions Milady. Si vous aimez les romans rythmés servis par un style visuel, les romans ultra-référencés teintés de "série B" et non dénués d'humour, Infection devrait vous plaire car comme disent les djeuns, Infection, c'est frais!

http://www.critic.fr/

On va dire que ce genre de littérature n’est pas trop pour moi, mais j’aime beaucoup l’idée de cet adversaire invisible, cet adversaire intérieur que l’ont ne peut pas combattre… Cet adversaire est assez peu représenté dans la littérature fantastique (ou je suis passé à côté). Ce livre serait une très bonne inspiration pour des jeux de rôle contemporain, plus ou moins fantastique… Mais je vois bien ce genre d’adversaire apparaitre dans d’autres univers… Quand l’ennemi n’est plus l’Orc visible a des kilomètres dans une plaine !

Le synopsis : Des cas de meurtres sanglants, de violences chez des personnes dont le profile est loin d’être d’un naturel violent… Ils s’attaquent aux membres de leur entourage, divers services secrets enquêtent mais trop de secret les handicapent dans leur investigation, finalement. On y voit des agents de ces services, de simple flics dedans son comprendre dans quel merde ils sont et notre retraités du football américain qui tente de combattre son ennemis intérieur d’une façon très Malkavienne, alliant schizophrénie et  dialogue avec l’élément envahisseur.


Partager cet article

Repost 0
Published by MaeL - dans Inspirations
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche