Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 21:32

Je suis nouveau en ville.
Peut-être pourriez-vous me recommander un lieu ou aller ?

Le Charmeur est mortel, non pas parce qu'il est fort ou discret. Le Charmeur tue en confiance. Il est présentable, poli, sympathique, cultivé et beau parleur. Il est altruiste, à l’écoute et une façon de parler qui fait que l’on reste pendu à ses lèvres. Ils choisissent leurs victimes et les séduisent, même s’il est rare qu’ils consomment, ce qui leur déplait au plus haut point de manière générale mais peuvent en général aller jusqu’au flirt. Les moins doués des Charmeurs utilisent des drogues pour en arriver à leur fin. Pour tuer, le Charmeur pourrait faire disparaitre un notable, prêtre, enseignant, ou autre puis le remplacer pour intégrer la communauté. Faussaires, escrocs ils ont appris à tromper même si c’est un subterfuge éphémère. Il pourrait aussi être coutumier d’un lieu, un bar et se faire une réputation de gentleman, ivre il vous raccompagne chez vous, sans jamais rien tenter. Il pourrait ouvrir une boutique au coin de la rue, vendre ses livres quelques produits de première nécessités et devenir l’un des éléments incontournable de la communauté.


Puis, des corps commencent à être retrouvés, un membre de la chorale n’est jamais revenu chez lui, une jeune femme n’a pas caché un rendez-vous avec un très bel homme, plus personne ne la verra ensuite. Les enfants retiennent leur respiration quand ils passent derrière ce nouveau commerce. Les Charmeurs peuvent retirer leur aiguille du jeu à tout moment, mais ils aiment le jeu et vont aussi loin que possible. L’objectif n’est pas obligatoirement de tuer, c’est une chose qui se fait malgré-eux. Ce qui lui plait, c’est de séduire et d’attiser la confiance autour de lui.

Historique: La plupart des Charmeurs ne voient pas les gens comme des êtres pensant, mais souvent comme des objets, des jouets que l’on peut caresser ou casser à volonté. Les Charmeurs ont découvert que la notion de confiance rend les gens extrêmement vulnérables. Les gens sont si stupides, ils ne voient pas qu’ils laissent leur porte trop facilement ouverte alors qu’ils dorment. Ils n’ont pas conscience que certaines personnes sont de véritables monstres. Si les Charmeurs pensent différemment, c’est souvent qu’eux même ont déjà vu de quoi était capable ces monstres. Ils ont peux être était abusé dans leur enfance, ils ont était battu sans toujours de bonnes raisons. Ils ont était victimes de sévices sexuels ou ont leur a toujours fait comprendre que le sexe était une très mauvaise chose. Nombre de charmeur ont une haine pathologique de tout ce qui est attrait au sexe. Ils méprisent l’autre sexe. Ils se sont reconnu dans leur livre de foi et ont choisit d’être extrêmement pieux. Les hommes n’ont pas le monopole du Charme, une femme est tout aussi capable de tuer, même si les hommes ont en général plus de facilité a fuir une femme folle plutôt que le contraire. Ces femmes sont en général des veuves noires, des mantes religieuses, tuant pendant ou après l’acte sexuel. Elles sont charmantes, infirmière, au service des autres le plus souvent. Il n’est pas rare que ces Charmeurs quand ils chassent, il se place le plus souvent comme appât à vampire, fréquentant Elysium, soirées mondaines et tous les lieux que ces morts vivants peuvent fréquenter. Ils ont l’air innocent et inoffensif, naïfs même ressemblant parfois à un amateur de vampire qui attend l’étreinte. Puis le Charmeur s’éveil détestant être vu comme un objet de luxure et son prédateur terminera sa non vie dans les flammes. Le Charmeur recommencera le lendemain dans un autre endroit. Ils ne sont en général pas dotés de haut niveau d’attribut physique pour attiser la confiance, leur force et de frapper par surprise, de droguer et de profiter d’un moment de vulnérabilité de la cible.


Inspirations: Stuntman Mike (Boulevard de la mort). Preacher Powell (La Nuit du chasseur).
Mick Taylor (Wolf Creek). Catherine Tramell (Basic Instinct).

Attribut: +1 en Présence.

Dons : Désarmer. Quand un Charmeur rencontre une nouvelle personne, il peut tester sa Présence + Compétence Social remarquable du Charmeur. Expression, pour un musicien ou un poète.  Persuasion, pour un politicien, un commercial ou un politicien qui peut aussi préférer le subterfuge. La cible peut y résister en testant son Intelligence + Subterfuge. En cas de réussite la cible se rangera du côté du Charmeur, lui apportant tout le crédit possible. L’Initiative ensuite contre le charmeur est diminuée de 5. Cet effet est perdu si le sujet est témoin du véritable visage du Charmeur. A noter que c’est la première impression qui est la bonne. La victime peut tenter tout de même de justifier, plaçant le Charmeur dans la case marginal, menteur et à ignorer à moins que ce visage du Charmeur soit véritablement… saignant. Mais cette désillusion a de grande chance d’en faire la prochaine victime du Charmeur.

Faiblesse : Vernis cassant. Les Charmeurs ne sont que montages collages assemblage et bout de ficelles. Ils se sont crées un personnage, un vernis cachant tant bien que mal le monstre qu’ils sont et ils détestent que quelqu’un viennent gratter ce vernis qu’ils ont tant de mal a faire tenir. Ce vernis qui casse dépend du Charmeur, cela peut être une chanson, une musique, un contact physique ou le fait d’être appelé par leur prénom ou résister a son charme. Lorsque cela se produit, le Charmeur perd son « charme » s’il échoue à un test de Calme. Il devient agressif, souvent verbalement le faisant sortir de ces gonds mais d’autres fois physiquement. Astuce + Subterfuge pour toutes personnes sous son charme pour pouvoir résister à son charme plus longtemps.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche