Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 21:33

Ne me regardez pas !

Les Monstres sont semblables par nature, mais ils se ressemblent surtout de par leur ténacité dans leur œuvre macabre même si leur principale caractéristique est leur apparence monstrueuse. Les Monstres font partit de l’humanité, malgré leur laideur physique. Cela peux être une anormalité congénitale, consanguine ou suite a des abus de la mère pendant la grossesse. Il a pu être la victime d’un incendie ou de jets d’acides le défigurant. Il peut avoir une apparence surnaturelle, les Monstres portent leur laideur sur leur visage à la différence d’autres qui peuvent la cacher. Certains Monstres évitent l’humanité, se cachant, dissimulant leur différence. La façon dont ils ont étaient traités les rend méfiants, agressif et haineux. D’autres ne s’en cachent pas, ils sont grotesque et ne s’en cachent pas. Parmi tous les tueurs, les Monstres sont les plus susceptibles a tomber dans le cannibalisme, la nécrophilie ou d'autres activités aussi ludiques. Leurs armes, se sont leurs dents, leurs griffes ou des armes improvisées. Ce qui ne veut pas dire qu’ils n’utilisent pas de couteau, d’arc ou encore d’armes à feu. Certaines sont monstrueuses de père en fils, leurs méthodes de chasses n’ont pas évolués et sont souvent rustiques. Il n’est pas rare qu’ils se rassemblent en un petit clan, issue d’une même famille, d’un cirque avec un grand panel de Monstres. Un Monstre a pu servir une créature surnaturelle, mage comme vampire pour effectuer les basses œuvres. Mais ces arrangements ont souvent tendances a mal finir, quand le Monstre constate qu’il est utilisé alors ou il tue ou est tué par son maitre.

Historique: Les Monstres qui sont nés ainsi ont toujours était en marge de la société, se détestant autant qu’ils détestent les autres. Les meurtres sont tout autant des vengeances que des automutilations ou ils cherchent à disparaitre par ce biais. Les Monstres né dans une communauté de monstres n’ont pas cette pulsion d’autodestruction, mais aiguisent leur haine des autres par survie. Ces clans se retrouvent dans des anciennes carrières, dans les catacombes, les égouts, les bidonvilles ou en pleine nature, isolés. Tous les Monstres ne sont pas nés ainsi, certains sont devenus monstrueux dans leur chasse au surnaturel, par exemple. Après cela, il ne peut plus retrouver sa place dans la société. Il commence à prendre son besoin de chasse comme un moyen d’expier cette haine de ce qu’il est devenu. Les Monstres, comme les Vengeurs sont polyvalents, mais de façon un peu différente. Alors que la plupart des Vengeurs augmentent leurs Attributs de Pouvoir (Intelligence, Force ou Présence), les Monstres élargissent à la Manipulation, non pour leur sens des affaires, mais dans le but d’intimider.

Inspirations: Le Clan (La Colline a des Yeux, 1977). Vincent Sinclair (Maison de Cire, 2005). Francis Dolarhyde (Dragon Rouge). Leatherface (Massacre à la tronçonneuse, 1974).

Attribut: +1 en Force, Dextérité, Intelligence or Astuce.

Don : Etat des lieux. Quand un Monstres se trouve dans un lieu, il apprend a en connaitre tous les coins comme si c’était son propre domaine. Tous les tests pour suivre une piste, s’orienter recoivent une modificateur de +3 dés. De plus il n’a pas de malus sur son propre terrain.


Faiblesses : Difformité. Tous les Monstres sont hideux. Quelle que soit la source de cette laideur, les gens ne peuvent pas s'empêcher de regarder dans leur direction. Certains pensent peux être que leur laideur est contagieuse (ce qui peux être le cas). Ils ont un malus de -4 a tous leurs test sociaux si l’on voit leur visage. Ce malus n’est pas pris en compte pour l’intimidation, évidement. Cette faiblesse peux aussi ne pas s’afficher aussi clairement, elle peut être ressentie, comme.

Sinon, il est possible pour un Monstre de posséder une autre qualité qui définit lui en dehors de l'humanité afin de la rendre totalement apte cette entreprise. Francis Dolarhyde dans le film Dragon Rouge, ne ressemble pas à un Monstre, mais il se fait lui-même honte et transforme son apparence de lui-même.

Autre don : dégoût (•••).
Si l’avantage principal ne correspond pas au type de monstre non territorial, que le joueur veut interpréter, il peut opter pour celui-ci. Se battre contre un monstre est difficile, on a peur de le toucher, par ce fait l’adversaire reçoit un malus de -3 pour l’agripper, pour les autres actions pour parer ou bloquer ces coups, un malus de -1 dés. Pour les autres actions, il n’y a pas de malus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche