Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 19:30

Nous sommes en 2070. Le monde a bien changé. Vous êtes désormais branchés en permanence sur la MatriceTM, grâce à de petits implants cérébraux invisibles et sans fils, qui décuplent vos facultés sensorielles via la réalité augmentée. Votre corps est plus efficace que jamais grâce aux nouveaux implants de cyberware et de bioware. Dehors, des créatures issues des mythes et légendes parcourent les rues, se fondant à la population tandis que la magie, réapparue au début du siècle, fait désormais partie du quotidien. Des mégacorporations monolithiques saignent le monde à blanc, se livrant une impitoyable compétition et se sabotant mutuellement lors d’opérations clandestines sanglantes.

 

Que vous soyez humain, nain, elfe, ork, troll, que vous excelliez dans les arts martiaux, la magie ou la technologie, c’est à vous de faire le sale boulot. Vous êtes un shadowrunner, un professionnel dans votre domaine et plus généralement un pion sur l’échiquier corporatiste.

 

 

Humains : 56%

Elfes : 9%

Nains : 6%

Orks : 24%

Trolls : 4%

Autres : 1%

 

Los Angeles une ville déchirée…

Bien avant la création d’Aztechnology, Ares Macrotechnology ou encore Shiawase Corporation, Los Angeles était le domaine d’indiens. Si l’ont connaît aujourd’hui les  « Gabrielino » comme d’immondes pirates. A l’époque ils étaient de bien braves indiens connus sous les noms de Chumash et de Tongva que les non initiés seraient de toutes façon bien incapable de différencier. La région de Los Angeles était dominée par Aztlan et elle est revenue dans les bras de Etats-Unis d’Amérique au dix neuvième siècle. La ville n’a cessée d’attirer toujours plus d’étrangers, plus de dollars l’unité monétaire de l’époque. L’économie y était florissante, la ville réunissait toutes races, toutes langues, la ville qui saurait le mieux s’adapter à l’année du chaos, 2011.

 

Le SIVTA (Syndrome Induit Viralement Toxico-Allergique) à décimé prés de 30% de la population, réduisant les 4,5 millions d’habitant à moins de 3,1 millions un véritable chaos touchant toutes les classes sociales, comme le furent des pays tels l’inde ou l’Afrique qui vit sa population presque divisée de moitié. Avec cette épidémie, les séismes, trois en quelques mois ont mis à terre de nombreux quartiers qui faute d’argent mettront plus de temps à se relever. Les séquelles de SIVTA, furent terribles des enfants naissant difformes, morts nés, les plus aisés arrivèrent à sauver leur progéniture. Les savants ont appelés cet évènement, l’EGI (Expression Génétique Inexpliquée) et les bébés EGI furent nombreux à être abandonnés, assassinés ou « placés » dans des instituts spécialisés. Des émeutes plus violentes que jamais virent le jour et au regret ne firent qu’empirer, ou au mieux s’organiser.

Avec la dissolution du gouvernement mexicain, le flot d’immigrants ne fit que grandir, au point que les forces de l’ordre furent secondées par les marines. L’ombre d’un dragon à flotté, ce dragon fut connu plus tard sous le nom de Hualpa, un immigrant qui aurait été de trop.

Un indien du nom de Coyote Hurlant impose la formation des Nations des Américains d'Origine (NAO). Lui et ses fidèles revendiquent tout le Nord de l'Amérique et l’expulsion des Européens, Africains et Asiatiques. A l’initiative de ce mouvement de refonte, les religions, les pays et les entreprises connaissent toutes un schisme, des refontes donnant naissance aux premières mégacorporations.

En 2015 Los Angeles lance un projet pharaonique, des murailles pour canaliser la violence et surtout l’immigration, cette muraille sera terminée trois ans plus tard. Une véritable purge s’ensuivra, excluant les « fauteurs de troubles ». Le manque de sécurité est certifié par un énième président américain assassiné, le président Garrety. Il avait entre autre lancé l’armée sur les NAO naissantes. Son successeur William Jarman reprend sa lutte en faisant voter l’extermination de toutes les tribus des Natifs Américains. Cette décision pousse nos Gabrielino à prolonger leur intérêt pour la mer et s’organisent plus sérieusement. Faisant du piratage un mode de vie. Les autres tribus organisent des meurtres « punitifs » exterminant des centaines de personnes, disparaissant ou mourrant en martyrs. Coyote Hurlant et ses fidèles commencent la Grande Danse Fantôme. Avec ce rituel, les NAO mettront à mal en permanence les plans du Président Jarman pour exterminer les Amérindiens en désorganisant les troupes et l'équipement. Les Monts Adams, Hood, Rainier, Saint-Helens et le Redondo Peak entrent simultanément en éruption. Cet équivalent magique d'une guerre nucléaire poussa les États-Unis d'Amérique à admettre leur défaite et à rédiger le Traité de Denver en 2017 et leur accorde finalement la jouissance des terres qu’ils réclament.

Dés 2021 des humains, sans raison apparente, se sont transformés en ork ou en troll. Dans la plupart des cas, ces humains ont commencé à muter en masse sous les yeux effrayés des témoins de la scène, causant un vent de panique. Cet évènement brutal rendit l'humanité craintive et méfiante à l'égard des métahumains et engendra des émeutes de haine et de violence raciste à leur encontre. Après que le 14ème amendement de la constitution des UCAS a élargi les droits humains aux métahumains, les racistes se sont regroupés sous la bannière du policlub Humanis. Il est décrété que seul les Elfes et les nains seront tolérés au sein de la ville à conditions qu’ils soient actifs. Les autres sont exclus, battus et parfois disparaissent lors de transferts vers un lieu de détention de métahumains. Il faudra attendre l’arrivé Robert Kalikaris, un Elfe qui prône l’égalité des humains et des métahumains en 2025. Ils furent acceptés mais fichés, nombreux n’ont pas souhaités entrer dans une enclave dominée par des factions anti-métahumain ou les agressions contre eux étaient banalisées. L'Université Californienne de Los Angeles (UCLA) créé le premier programme universitaire de second cycle consacré aux sciences occultes.

Le Crash de 2029 a été provoqué par un virus d’une puissance sans précèdent (il détruit non seulement les logiciels mais aussi les composants électroniques). Les gouvernements tombent et l’économie mondiale frise l'effondrement. Il dévaste les administrations et les commerces qui se sont fondés sur l'Internet, mais il réussi à infecter jusqu'aux stations orbitales. Le marché noir explose, les organisations criminelles se gorgent de pouvoir n’ayant plus qu’eux même en concurrence. Les Yakuzas dominent la ville et s’allient avec les Gabrielino, pour dominer aussi bien les terres que l’océan. Sony Cybersystems, Fuchi Industrial Electronics, et RCA-Unisys développent des prototypes de cyberterminaux permettant à un utilisateur de se connecter par interface au réseau informatique mondial par l'intermédiaire de son système nerveux central. Ces cyberterminaux sont encore massifs et exigent que l'utilisateur soit placé dans un caisson d'isolement sensoriel. Le 15 octobre 2030 Les USA et le Canada forment les UCAS (États-Unis Canadiens et Américains). Le traité de Richmond reconnaît la sécession des CAS (États Américains Confédérés).

Suite aux menaces de sécession de l'état de Californie, les UCAS retirent leurs forces armées et jettent la Californie hors de l'Union en 2036. Les états voisins de Tir Tairngire et d'Aztlan en profitent pour envahir le pays, jusqu'à Redding et San Diego respectivement. Le gouvernement appelle alors le Japon à l'aide, celui-ci envahit San Francisco, Los Angeles est dominée quand à elle par les Yakuzas. Los Angeles fait face, les forces de Tir Tairngire se retirent jusqu'à Yreka. La zone entre Redding et Yreka reste contestée. En 2053, Tir Tairngire lance une nouvelle attaque, la dragonne Hestaby arrête leur avancé au Mont Shasta, et met l'armée en retraite. Puis elle s'installe sur la montagne. Les émeutes atteignirent leur paroxysme avec la Nuit de la Rage en 2039.

À Los Angeles en 2057, Luc Tashika, vice-président exécutif de la division loisir de Mitsuhama Computer Technologies est tué par le gang Steppin' Wulf Street pendant un combat contre un autre gang. Andreas Michaelson, vice-président exécutif senior de Saeder-Krupp, disparaît sans laisser de trace.

            Le 27 octobre 2061, l'Anneau de Feu entre en éruption et les tremblements de terre dévastent les côtes.  Les murs de Los Angeles qui avaient pourtant tenus aux séismes sont intégralement détruits, les gangs à l’extérieur en profitent et terminent le travail. Tous les japonais sont appelés à retourner au Japon, l’île a beaucoup souffert, les grandes familles Yakuza retournent au Japon, laissant l’opportunité à la Mafia. Certains ne connaissant pas le japon autrement que comme un idéal chimérique et restent dans la ville suivant la désobéissance civile lancée par le colonel Keiji Saito à San Francisco qui se déclare Général Protecteur et établit le Protectorat Californien en envahissant Sacramento et Central Valley. Il est cependant repoussé de Silicone Valley par les forces d'Ares. En une semaine le Conseil Corporatif Pueblo s'empare de Los Angeles et des régions environnantes et ne rencontre pas d’opposition. Des « Zombis » s’organisent et lancent des attaques sur différents complexes, les plus « éveillés ».

 

Aujourd’hui en 2070

La ville a entreprit de rebâtir la muraille, pour stopper les raids de différents gangs qui détruisent et pillent tout ce qu’ils peuvent. Certains quartiers sont de nouveau hautement sécurisés par les polices privées des corporations. D’autres quartiers s’autogérent et certains ne sont encore que débris et poussières, de véritables no man’s land. Si l’anglais reste la langue écrite de tout, l’espagnol est la langue qu’un Angelin sur deux parle et la moitié de ces hispanophiles sont incapable de comprendre l’anglais. L’administration, les panneaux sont de toutes façon déjà écris dans les deux langues et les cours donnés aussi dans les deux langues. L’anglais est surtout pratiqué dans les milieux aisés, commerciaux et bien sur informatiques. Les langues asiatiques restent malgré le rapatriement d’un grand nombre de japonais aussi parlées que l’anglais, le portugais est bien plus rare mais assez fréquent dans les quartiers pauvres.

Partager cet article

Repost 0
Published by MaeL - dans Shadowrun
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche