Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 19:40

Force d’âme

 

Allongés sur le sable, les doigts crispés et enfoncés profondément dans le sable, la scène est pathétique, a l’instar de Colomb quelques siècles plus tôt Mordecaï st sur la même plage de celui qui s’était cru dans les indes, et comme lui il ne pensait pas que le destin ai autant joué avec lui.

 

Sir Mordecaï Willard est une créature centenaire qui a bien cru que qu’il devait revoir la notion d’éternité promis par son sire. Plus d’un siècle est passé, plus d’un siècle ou chaque nuit Mordecaï se bâtissait son monde parfait, modelant ce qui l’entoure pour le perfectionner, faire que tout aille dans le même sens, le bon sens, le siens.

 

A quoi bon maudire Dieu, repousser la faute sur le diable, ou les facéties du destin. Sir Willard a toujours était porté par la grâce divine, réussissant beaucoup de chose et se faisant remarquer par son clan comme par la ville comme membre honorable et digne de respect. Dans une ville ou les sangs Bleues dominent ce n’est pas rien, nombre d’Ancilla sont partit aux Amérique ou se sont rependus dans la vieille Europe ou les progressions sont bien plus rapide. Les postes intéressant au sein de la ville, comme au sein de son clan sont déjà pris et quand on a l’éternité et que des vampires bien plus anciens l’ont aussi la patience ne suffit pas toujours.

 

Son clan règne sur l’Angleterre et Londres depuis des centaines d’années. Tout est lié au sang, il en était persuadé, a partir de son étreinte tout a commencé à lui sourire, comme cela a pu sourire aux autres infants Ventrues. Mais le sang a ses penchants, et son Orgueil, sa Vanité et ses Ambitions l’ont précipité sur cette plage. Le Prince lui-même lui a laissé entendre que ce voyage ne peut être que bon pour son avenir, qu’a son retour il serait accueillit comme un Ancien et non plus comme l’infant du Lieutenant de Mithras ou dans le meilleur des cas d’un Ancilla, d’un serviteur d’ancien.

 

Une traversée ! La colère, la frustration, la rage, la bête même avait pris le dessus quand il comprit qu’il ne repartirait pas avec les honneurs en Angleterre. La mission était simple, il n’était là que pour être présent, s’assurer que tous se passe bien. Valérius l’avait aussi poussé à faire ce que peu de Caïnites n’osent pas faire, voyager. « Un Ventrue comme toi qui n’a pas peur de quitter sa ville devient très rapidement un personnage immanquable » Il ne mentait pas, mais c’était sans compter cette tempête.

 

            Rage et désespoirs, la mer pourtant il la connaît, il a était mousse, marin et a ensuite secondé son père armurier à Douvres. La mer il l’a connaît, il connaissait en son fort intérieur les risques, mais ces quelques années d’immortalités l’ont trop éblouis. Il ne peut s’en prendre qu’à lui. Il se ment a lui-même, il fut marin quand il le souhaitait, et mousse sous la seule vigilance de son père ou de son parrain. Son propre esprit tentait de le briser bien plus qu’il ne l’était. Un Ventrue ne faiblit jamais, il réussit ou il meurt ! Bien que de faible constitution il se soulève  a l’aide de ses poings.

 

Présence

Valérius a mis du temps à choisir Willard comme infant potentiel, le conseil du clan l’y avait autorisé. Il s’était à plusieurs reprises présenté à lui, le rencontrant dans différents endroits l’analysant le piégeant, mais Willard avait tous du nouveau né Ventrue. Hautain, préférant que la montagne vienne à lui, mais tout en lui laissait penser qu’il ferait un bon infant. Mis au défit de remplacer son père, en moins d’un an il était à la tête de la ligue des Armurier de Douvres et Londres. Devant cette renommé il prit très vite la place de son père et très vite dépassé par les informations fragmentaire de son fils.

 

Son sire tenu son pari et lui donnant le sang qui revenait à Willard, le prit sous son aile et l’aider à se faire une place dans la société Caïnite. Willard réussit à se faire accepter par d’autres clans et prit une influence conséquente sur les différents ports du sud de l’Angleterre. Toujours présent dans les salons de la ligue, il l’était de moins en moins sur le terrain. Ses objectifs dépassaient le pouvoir temporel, préférant le pouvoir immortel auprès de Mithras et de celui qui le remplacerait si cela serait possible un jour.

 

Domination

            Membre important au sein des Ventrue, organisateur des diverses réunions et fouet du Primogène. En à peine plus d’une centaine d’année il était le dominant, les plus jeunes et ceux de son époque. Les places sont si chères, qu’il devait se mêler avec des sangs bleu faible, sans volonté et sans avenirs, mais c’est grâce à son influence sur eux qu’il se placerait au plus haut de la pyramide. Aujourd’hui sur la plage, il devrait tout refaire, tout reprendre redevenir Mordecaï et non plus Sir Mordecaï Willard, les titres ne veulent rien dire et les caïnites ne voyaient dans ceux qui portent des noms trop long que des anciens poussiéreux et dangereux. S’il a échoué une fois, il se relèverait et briserait la malédiction qui l’avait fait prendre cette voie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche