Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:25

Elle erre depuis des jours, des nuits à travers les rues, son esprit embrumé comme si elle était encore sous le coup de l’alcool. On l’évite, elle ne marche pas vite, mais son regard est dans le vide, elle finit par trébucher, arrêtant aussitôt sa démarche mal-assurée, elle ne bouge pas, restant ainsi au sol, peux être, espérait-elle que l’ont lui vienne en aide. Quelques minutes peut-être ont suffit ou elle reprend ses esprits, son regard sur sa main, une main décharnée dans le sens le plus morbide du terme, laissant une trace grasse à l’endroit où la main était posée quelques instants plus tôt. Encore dans une sorte de torpeur, parvient à se relever, elle a bien d’autres questions et les réponses sont a sa portée tout en lui étant inaccessible. Elle se relève et reprend sa marche, s’éveillant tout doucement aussi insensible et endormi que son corps.


Genèse des Cadaver-animus

Parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts.

           Actes 17.31.


Le zombie dans l’imagerie populaire est un corps sans âme, sans esprit mais qui est animé et qui reste capable de comprendre des choses simples, répondant aux ordres du sorcier qui l’a invoqué exécutant de basses taches souvent mécaniques et répétitives. Dans les faits, le zombie a des origines plus variés comme nous le verrons dans la suite de cette aide de jeux, pour le Monde des Ténèbres².

Dans un premier temps, il faut replacer le zombie à sa place. Un zombie est une créature surnaturelle qui a transcendée la mort. Mais le Cadaver-animus est loin d’avoir le charisme et le côté séducteur du Vampire tout comme il est très loin du fantôme attaché aux derniers fragments de vie avec passion, hantant un lieu, un objet ou un personne. Le Cadaver-animus, ou « Zombie » est le prolétaire des morts vivants. Ce terme Zombie est bien plus récent que ne le sont en fait les zombies. Le mot de Zombie représente au XXI siècle celui qui se rapproche le plus de ce que sont ces créatures millénaires. Zombie, vient du mot créole « zonbi » qui veux dire médium ou encore fantôme dans le sens du revenants.

Il n’y a pas ou peu de cultures qui relatent de ces morts sortant de leurs tombes, pour ronger les os des infortunés qui ne se sont pas relevés ou encore courir après ceux qui se sont perdus. L’histoire ou encore les légendes qui sont souvent tirés de vérités. Au japon, on parle des Gakis des morts effrayants, des morts affamés qui sortent de leur tombe pour dévorer morts et vivants avec un penchant pour le feu dans des actes de vengeances ou de haine. Dans la tradition folklorique Germanique et anglo-saxonne parlent des « Orcneas » dans le poème épique Beowulf qui sont des "morts qui marchent", de grands cadavres décomposés aux ordres du monstre Grendel, qui dévorent les vivants. Les légendes nordiques, elles, parlent des Draugr, des corps de morts revenant à la vie et attaquant les vivants. En Orient, on parle de Ghoules qui sont des cadavres nécrophages mais ils seront amplement détaillés plus loin. Les morts se relevant sont au nombre de neuf, dans la bible. En commençant par le nouveau testament avec le Christ relevé d’entre les morts par Dieu (Matthieu 28:1-15, Luc 24:1-49 et Jean 19:38–20:21). Elie ressuscite le fils de la veuve de Sarepta (1 Rois 17 de 17 à 24). Elysée qui releva de la mort le fils de la Sunamite (2 Rois 4:32-37). Jésus relève la fille de Jaïrus (Marc 5:22-24, 35-43), Le Fils de la veuve (Luc 7:14, 15), Lazare (Jean 11:38-44) et Pierre qui relève d’entre les morts Tabitha (Dorcas) de la ville de Joppé (Actes 9:36-42) et Paul qui en fit de même avec le jeune Eutyche (Actes 20:7-12). Les morts qui se relèvent sont aussi cités dans l’apocalypse (la révélation). Fort de cette présence dans la nos textes saints, puis les légendes anciennes, puis de ce renouveau grâce à un nom précis hérité du vaudou. Le zombi en décomposition se relevant de sa tombe pour dévorer les vivants n'a cessé de se développer.

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche