Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 19:42

 

S’il existe un paradis, un enfer ou une autre alternative, les Revenants ne le sauront peux être jamais. Ils ont étés humains, mais ils ont surtout connu une mort, en général violente, mais plus souvent avec un arrière gout d’inachevés. Les premiers n’ont fait qu’errer dans un état de semi conscience de l’autre côté du voile, à proximité des leurs ou du lieu de leur mort. D’autres furent des fantômes plus établis, parfois même puissant et disposant d’une véritable influence. Les Revenants sont donc avant tout des esprits, plus communément appelés  fantômes.

Quelque chose les a arrachés de leur univers, de leurs routines ou de leurs colères pour les renvoyer dans notre monde. Ils se sont retrouvés réincarnés de façon brutale sans en comprendre le sens ni la raison. Ce qui les retenait dans le monde des ombres n’est plus et ils savent que leur destruction serait la dernière. Ils se retrouvent enchainés, dans une camisole de chair pourrissante, dernière barrière avant le néant.

Ce « fantôme » a souvent perdu tout ce qui le raccrochait à ce monde et à l’autre monde. Le Revenant a toujours existé, il semble être très proche du vrykolakas, associé par erreur aux vampires. Tout comme eux, ils sont liés à des esprits violent, tourmentés, qui de retour dans leur corps continuent de hanter et de terrifier les vivants. L’autre point commun et leur phobie des symboles  religieux. C’est pourquoi on a bien plus de chance de les voir errer dans les villes que de se cacher dans des cimetières, véritable cauchemars ou pullulent les symboles religieux.

Quand ils s’incarnent, ils se retrouvent dans un corps, emprunté le plus souvent à un mort qui lui a surement trouvé le repos éternel ou le néant. Il est rare que les Revenants se retrouvent dans leur propre corps qui souvent a pu retourner en poussière par le temps ou par le feu. Mais certains n’ont pas conscience de l’autre vie qu’ils ont eu, ou de leur première vie et « re » prennent conscience dans un corps en état de putréfaction, avec un esprit neuf ou sous le choc.

Pouvoirs : Bénédiction. Les bénédictions sont les pouvoirs des fantômes, les Revenants étant des fantômes, ils ont gardés une partie de ces pouvoirs malgré leur incarnation.

Faiblesses : Esprits incarnés. Les revenants sont des fantômes et en tant que tel, ils souffrent des mêmes faiblesses que leurs confrères désincarnés. Des armes sanctifiées, des abjurations ou des exorcismes provoquent des dégâts directement à l’essence. Mais dans les faits ils ont le handicap « phobie lourde » des symboles religieux dont ils ont connaissance. Ainsi un vampire Juif ne craindra pas la croix, tout comme un bouddhiste, mais leurs phobie sera ailleurs, souvent dans un code ou des préceptes à suivre lié à leur « foi » même s’ils n’étaient pas croyant dans l’autre vie… Par défaut ils ont peur des symboles religieux les plus fréquents du lieu ou ils ont vécus.

Apparence : Les Revenants s’assèchent et se désagrégement, leur peau s’assombrit et ils commencent un long pourrissement qu’il les renverra à l’état de poussière.

Surnom : Les Poltergeist

Refuge : Ce sont en général des citadins, ils hantent les caves, les égouts ou les quats.

Création de personnage :

Concepts :

Préjugés :

Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 14:52

Le Crédo d’un Zombie est ce qui se rapproche le plus d’un courant de pensée, de foi même parfois. Ce sont des groupes de pensées majoritaires, mais rien n’est véritablement notifié ni organisés en tant que tel mais il reste fréquent que certains Zombies se lient en rapport a un système de pensée proche ou qui se rapproche le plus de sa « vérité ».

Avantage : Le Zombie se rattache à un courant de pensée, qui peut évoluer au cours de sa non-vie. Lors de la création de personnage il gagne un bonus de +1 dans l’un des attributs cité et peut accéder au cinquième niveau s’il a déjà investit 4 points dans l’attribut cité.


theophane.jpgLes Théophanes

Tous les troupeaux ont besoin de leur Berger et comme le dit l’adage aux pays des aveugles, les borgnes sont rois. Les Théophanes sont donc les guides, ceux qui perçoivent le chemin à suivre et qui sont souvent au centre d’un « troupeau » ou d’un gang de zombie même s’il est trop fréquent que des groupements de Zombies n’en comporte aucun, ce qui les fait végéter comme leurs frères non révélés. Les Théophanes se reposent sur différentes mancies, que ce soit l’Astromancie, la Cartomancie ou encore l’ornithomancie. Ils sont ceux qui disent voir dans les ombres et comprendre leurs rêves. Ils sont les Prophètes parmi les Zombies. S’ils sont nombreux à se référer a des textes sacrés monothéiste, certains trouvent la foi dans d’anciens panthéons ou des messages venant d’autres sources qui peuvent sembler « exotiques » se créant eux même leurs « guide ». Les Théophanes sont les bergers tant attendus.

Avantage : Présence ou Astuce


Iconoclastes.jpg

Les Iconoclastes

Les plus activistes des Zombies que sont ces iconoclastes. Ils voient leur existence comme préfiguratrice de l’Ultime « Révélation » voulant transformer la terre en Géhenne purulente à l’image de leur corps putrescent. Ils se voient comme les outils divins pour briser les sceaux et libérer Satan de ses chaines pour entamer la fin de ce monde et connaitre une nouvelle vie ou leur corps ne partira pas en morceau ou ils n’auront plus à survivre tel des charognards. Ils sont des messagers divins envoyés pour apporter la bonne nouvelle, aussi cruelle et violente soit elle.  Ils œuvrent a briser les différents sceaux cités dans la bible ou se référent a d’autres livres saints quand ce n’est pas à un Théophane. Ils sont souvent appelés les Cavaliers de l’Apocalypse.

Avantage : Calme ou Force


Les ÉcoEcorches.jpgrchés

         De tous les Zombies les Ecorchés sont des marionnettes s’éveillant à une conscience, mais cette conscience libératrice ne leur apporte pas le libre arbitre que d’autres prétendent avoir reconquis. Les écorchés voient les leurs comme toujours et bien plus maintenant que des pions sur un échiquier géant. Dieu ou qui qu’il soit ne serait jamais aussi cruel que de leur imposer une telle décadence. Et si ce n’est pas ce Dieu du bien il ne peut être que son adversaire. Tout créateur a son pendant destructeur, tel que le Zombie est le destructeur de l’homme créateur. Au vu des autres Crédos, ils sont comparés à Satan, car ils s’opposent au grand plan divin et incarnent ce qu’ils pensent s’opposer. Dans quel sens aller, quels buts accomplir pour détacher ces fils de la prédestination. Ils sont l’un des rares crédos à s’approcher de leurs prédateurs naturels, les chasseurs de monstres et autres chasseurs de sorcières. Herault.jpgIl arrive même qu’ils s’associent à eux pour lutter contre la sombre avancée des monstres.

Avantage : Dextérité ou Manipulation


Les Hérauts

         Les Hérauts sont les portes étendards des Révélés, ils sont emplis d’honneur et de conviction qui font souvent défaut aux autres crédos. Ils sont les bras armés des Révélés. Ils ont pour but aussi de prendre note des évènements et de les relater pour s’inscrire dans l’histoire. Ils sont souvent attachés à une sommité ou à un groupe de Zombie dont ils ont la défense. Les Hérauts ont aussi la mission sacrée de protéger l’humanité et de les écarter de toutes manifestations surnaturelle. L’humanité n’ayant pas la maturité nécessaire  pour appréhender a sa juste valeur leur présence et leur rôle dans le grand tournant à venir.

Avantage : Intelligence ou Calme


Les Allochtones

Allochtones.jpgLes Allochtones sont souvent les plus récents révélés cherchent leur place dans la société des morts vivants décadents. Ils sont souvent parfois appelés les Sans-foi  car ils n’ont pas choisit leur voie selon les autres. Dans les faits c’est en effet souvent le cas, ils ne parviennent pas a explique leur rôle dans ce monde. Si certains trouvent la foi et se dirigent vers un crédo, ou un autre ils sont nombreux a penser que leur état et leur nature ne dépend que d’un ordre naturel des choses. Ils se sentent étranger parmi les leurs. D’autres pensent qu’ils ont des raisons naturelles d’exister, prétextant que les zombies ont toujours existés. Nombreux parasites suivent ce crédo mais le besoin oppressant d’être en groupe ne leur permet pas de vivre entièrement leur crédo.

Avantage : Résolution ou Vigueur

Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 17:00
Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 10:52

Les Sans-Noms sont des créatures les plus négligeables, les plus vils esclaves, ils sont souvent de simples créations, façonnés par un maitre, Sorcier, Mage, Vampire, Hougan ou encore bien d’autres ! Les Sans-Noms tirent leur surnom de la lointaine Egypte, de ces sorciers disposant du « Vrai nom » pour manipuler et jouer cruellement avec la vie des autres, les plongeant dans un enfer de servitude éternelle. Ils ont trouvés la mort dans leur servitude, ou on était ramenés de la mort pour accomplir quelques derniers services. Parfois même, ils n’ont jamais était humain, ils ont une partie humaine en eux, de la chair du sang, mais ne sont que des créations artificielles. La révélation a était un choque, elle leur a redonné cette étincelle de volonté qui manquait à leur instinct, limité parfois a la seule survie de leur maitre.

Les Sans-Noms, esclaves anonymes ont hérités de leur nom, non parce qu’ils n’étaient plus rien, mais car ils ont arrachés leur « vrais-noms » à leur maitre, les plongeant souvent dans la mort ou ils sont souvent très attendus. Eveillés, réveillés ils réapprennent leur vie, leur non-vie car sans la magie de leur maitre, seul leur esprit reste animés, leur corps se décompose, parfois se désagrège quand ils ne sont fait que de glaise.

Pouvoir : Sanguimancie. La Sanguimancie est une capacité liée au pouvoir qui a fait des Sans-Noms, des esclaves. Ils se servent de leur propres secrétions ou de partie de leur corps comme « catalyseur » de la magie de leur « maitre ». D’un Sans-Noms a un autre, les pouvoirs peuvent donc être extrêmement variés. Selon l’origine, qu’elle soit magique, vampirique ou encore lié a des « sorcelleries » vodouisantes ou Nécromantiques. La Sanguimancie est donc rattachée a des « branches » lié à l’origine du Zombie.

Faiblesse : Phylactère. La puissance du Zombie est enfermée dans un objet de pouvoir. Cet objet de pouvoir est connu sous le nom de phylactère, il est souvent un objet magique dont dépendait le Sorcier ou le Mage. Quand le zombie est créé par un vampire ou une autre créature surnaturelle, il n’est pas rare que son phylactère est une partie du corps de son ancien Maitre.

 

Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 10:49
Les Réanimés sont les morts vivants que l’on pense être les plus récents, les plus connus aussi. Mais dans les faits, leur origine est bien plus ancienne que cela, remontant peux être même aux premiers alchimistes grecques et égyptiens qui semblent avaient découvert un moyen d’extraire l’esprit ou l’âme et de la remettre dans un corps. A l’évidence, le tabou des religions monothéistes a ensuite frappé de mutisme ces premières expériences et il est donc difficile de déceler leur présence, même s’il existe peu de doutes qu’ils ont traversé l’histoire à leur manière. Il faudra attendre une véritable révolution scientifique occultant les interdits de la foi, au début du XIX siècle pour entendre parler de nouveaux des Réanimés. L’une des premières références reste « Frankenstein ou le Prométhée moderne » de Mary Shelley, puis les chefs d’ouvres de George A. Romero qui donneront au meilleur et surtout au pire.
    Le Réanimés sont des corps humains réanimé par la science ou à l’aide d’arcanes alchimiques. Ils sont issus d’expérimentations, de recherches, de détresse ou encore d’accidents. Ils sont de parfaits compagnons, serviles et sans aucuns besoins que de la présence réconfortant de la vie. Mais ce sont de pauvres cadavres que l’ont pense sans âme, mais leur « créateur » a extrait leur esprit pour le replacer dans son corps, parfois même dans un autre corps quand ce n’est pas un amalgame de partit de corps cousus ensemble. Il ne faut donc pas s’étonner qu’ils soient en colères, enragés, des brutes furieuses. Bien que les films laissent penser ils ne sont aucunement contagieux, laissons cela à leur cousins et cousines, les Ghoules.

A l’origine leur création est toujours d’origine scientifique, ils étaient des cadavres animés par des fluides ou par des énergies extérieurs leur permettant de rester animer. Aujourd’hui ils restent des corps sans vie, dépendant et en colère. Que ce soit des clones ou pour les plus récents, des cyborgs. Mais ils restent encore très rares, la grande majorité sont encore de simples cadavres réanimés issu d’accident ou libérés de leur créateur, dont ils ont souvent la mort sur la conscience. Les Réanimés sont mort à l’intérieur, ils n’ont plus aucun signes de vie et leur biologie est morte, définitivement. Ils ne peuvent se nourrir de cerveau, ni de chair, ils seraient bien incapable de les avaler et devraient les régurgiter aussitôt.

D'autres sont brisées succubes avec de la chair d'albâtre presque aussi lisse comme le marbre cimetière. Un bon nombre de ces cadavres vivants bricolé semblent chercher une vie humaine ou d'une âme humaine mais tout aussi nombreuses sont heureux de laisser la rot monde autour d'eux ...

Pouvoir : Assimilation. Les Réanimés sont capables de remplacer un organe, une partie de corps ou encore un membre abimé, contre un moins abimé. Mais plus que cela, il est capable (en prélevant un organe vivant) de s’implanter un troisième œil ou encore un bras. Ce pouvoir d’assimilation permet aussi lorsque le zombie se nourrit de chair, de se soigner un niveau de santé par points de vie arraché a la chair d’une victime. A la création de personnage, il peut utiliser 3 points de créations comme indiquer ci-dessous.
-    Taille : Le Zombie peut augmenter sa taille de 1 à 3 points, augmentant son gabarit de la même manière.
-    Modificateur d’initiative : Le personnage est plus vif et peut augmenter sa capacité de réagir rapidement dans le feu de l’action de 1 à 3 points.
-    Armure naturelle : Une armure représentait un renforcement cutanée ou encore des plaques osseuses sous dermiques.
-    Organe supplémentaires : Un œil derrière la tête, observant les traitres ou encore un bras supplémentaire.

Faiblesse : Dépendance. Les Réanimés ont étaient forcés de revenir dans leur corps, parfois même dans celui d’un autre. Ce qui les maintient est un élément extérieur sans lequel ils ne sont plus rien. Ils ont une dépendance véritablement mortelle. Leur corps se consumera a petit feu, leur volonté s’affaiblira jusqu'à ce que le Réanimés ne soit plus qu’un morceau de viande pourrissant, spectateur de son propre anéantissement. Mais avant d’en arriver là, le Réanimé doit se sustenter de son élixir, de l’énergie qui l’a mis de bout et parfois même de la chair humaine comme substitut. Le zombie perd un point de santé ou de volonté par jour pour maintenir son corps en état de vie « apparente » s’il n’a pas sa charge électrique ou sa potion alchimique pour rester animer ou son instinct de survie se servira de la propre chair du zombie.

Repost 0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:30

Tes morts revivront, tes cadavres ressusciteront. Réveillez-vous et chantez, vous qui habitez la poussière, car ta rosée est une rosée lumineuse, et le pays va enfanter des ombres. 

            Isaïe 26-19.

Ils sont nombreux les zombies dans le monde des ténèbres, des êtres sans intelligences errant sans but, se nourrissant de cadavres, d’autres des leurs se rassemblant sans buts ensembles. Ils sont la proie des vampires et bien plus souvent des chasseurs et autres qui pensent faire le bien en les massacrants. Ils sont des moutons attendant leurs bergers se réunissant observant leurs corps. C’est là que sortent parfois de leurs rangs (trop rarement peut-être) ces Zombies qui ont étaient « révélés » qui ont était touché par la Sapience. Ils ont trouvés une force, une énergie de se libérer de leur somnolence et de leurs chaines pour nombre d’entre eux.

         Si cette « révélation » en fait des créatures bien particulières, indépendantes et porte drapeaux d’une cause dont souvent ils ignorent beaucoup de choses. Ils se voient de nouveau capable de communiquer, même si c’est parfois de façon très fragmentaire, ils deviennent aussi proche de leur semblables que les humains du singe. Cette révélation semble se faire dans des moments clés de l’histoire, comme des rappels d’une promesse ou une menace biblique. Il existe un grand nombre d’idée, d’hypothèses sur la présence des Zombies dans l’histoire, on dit que lors des grands tournants, ils sont la, spectateurs et acteurs.

Les Révélés semblent là pour lever un voile sur des choses occultés, certains, de plus en plus nombreux se voient comme des « anges » des envoyés divins présent pour préparer l’Apocalypse, ironique quand on voit ces films « apocalyptiques » a grands coups de zombies radioactifs. L’apocalypse qui est employé pour désigner une catastrophe en langage courant qui signifie « révélation ». Cette révélation est donc multidimensionnelle, elle touche aussi bien leur apparition comme solution à de nombreux problèmes, mais aussi la manifestation de qualités très rare chez les zombies tels que le libre arbitre et dans un troisième et dernier point de ce présenter comme des manifestations de la volonté du Divin.

Repost 0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:25

Elle erre depuis des jours, des nuits à travers les rues, son esprit embrumé comme si elle était encore sous le coup de l’alcool. On l’évite, elle ne marche pas vite, mais son regard est dans le vide, elle finit par trébucher, arrêtant aussitôt sa démarche mal-assurée, elle ne bouge pas, restant ainsi au sol, peux être, espérait-elle que l’ont lui vienne en aide. Quelques minutes peut-être ont suffit ou elle reprend ses esprits, son regard sur sa main, une main décharnée dans le sens le plus morbide du terme, laissant une trace grasse à l’endroit où la main était posée quelques instants plus tôt. Encore dans une sorte de torpeur, parvient à se relever, elle a bien d’autres questions et les réponses sont a sa portée tout en lui étant inaccessible. Elle se relève et reprend sa marche, s’éveillant tout doucement aussi insensible et endormi que son corps.


Genèse des Cadaver-animus

Parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts.

           Actes 17.31.


Le zombie dans l’imagerie populaire est un corps sans âme, sans esprit mais qui est animé et qui reste capable de comprendre des choses simples, répondant aux ordres du sorcier qui l’a invoqué exécutant de basses taches souvent mécaniques et répétitives. Dans les faits, le zombie a des origines plus variés comme nous le verrons dans la suite de cette aide de jeux, pour le Monde des Ténèbres².

Dans un premier temps, il faut replacer le zombie à sa place. Un zombie est une créature surnaturelle qui a transcendée la mort. Mais le Cadaver-animus est loin d’avoir le charisme et le côté séducteur du Vampire tout comme il est très loin du fantôme attaché aux derniers fragments de vie avec passion, hantant un lieu, un objet ou un personne. Le Cadaver-animus, ou « Zombie » est le prolétaire des morts vivants. Ce terme Zombie est bien plus récent que ne le sont en fait les zombies. Le mot de Zombie représente au XXI siècle celui qui se rapproche le plus de ce que sont ces créatures millénaires. Zombie, vient du mot créole « zonbi » qui veux dire médium ou encore fantôme dans le sens du revenants.

Il n’y a pas ou peu de cultures qui relatent de ces morts sortant de leurs tombes, pour ronger les os des infortunés qui ne se sont pas relevés ou encore courir après ceux qui se sont perdus. L’histoire ou encore les légendes qui sont souvent tirés de vérités. Au japon, on parle des Gakis des morts effrayants, des morts affamés qui sortent de leur tombe pour dévorer morts et vivants avec un penchant pour le feu dans des actes de vengeances ou de haine. Dans la tradition folklorique Germanique et anglo-saxonne parlent des « Orcneas » dans le poème épique Beowulf qui sont des "morts qui marchent", de grands cadavres décomposés aux ordres du monstre Grendel, qui dévorent les vivants. Les légendes nordiques, elles, parlent des Draugr, des corps de morts revenant à la vie et attaquant les vivants. En Orient, on parle de Ghoules qui sont des cadavres nécrophages mais ils seront amplement détaillés plus loin. Les morts se relevant sont au nombre de neuf, dans la bible. En commençant par le nouveau testament avec le Christ relevé d’entre les morts par Dieu (Matthieu 28:1-15, Luc 24:1-49 et Jean 19:38–20:21). Elie ressuscite le fils de la veuve de Sarepta (1 Rois 17 de 17 à 24). Elysée qui releva de la mort le fils de la Sunamite (2 Rois 4:32-37). Jésus relève la fille de Jaïrus (Marc 5:22-24, 35-43), Le Fils de la veuve (Luc 7:14, 15), Lazare (Jean 11:38-44) et Pierre qui relève d’entre les morts Tabitha (Dorcas) de la ville de Joppé (Actes 9:36-42) et Paul qui en fit de même avec le jeune Eutyche (Actes 20:7-12). Les morts qui se relèvent sont aussi cités dans l’apocalypse (la révélation). Fort de cette présence dans la nos textes saints, puis les légendes anciennes, puis de ce renouveau grâce à un nom précis hérité du vaudou. Le zombi en décomposition se relevant de sa tombe pour dévorer les vivants n'a cessé de se développer.

 

 


Repost 0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:22

Chaque individu doit se forger ses propres outils, ses propres valeurs, s'il ne veut pas se transformer en zombie.

 - Claude Michelet


Le zombie est un non-mort, un mort-vivant sous le contrôle d’une autre personne ou créer suite a un incident chimique ou encore nucléaire. Il est privé de son âme sans autre volonté que de suivre celle des autres ou tout simplement de survivre. Ces capacités cognitives sont altérées et il est constamment affamé. Leur création dépend de nombreux paramètres, mais tous semblent avoir besoin d’être enterrés avec ou sans culte d’enterrement. Il y reste d’une journée complète en terre a parfois plusieurs mois. Ils sortent souvent par eux même, parfois ils ont besoin de l’aide de leur créateur. Une autre particularité est que leur organisme continue de se décomposer lentement et irrévocablement, lui donnant une peau blafarde dans le meilleur des cas, mais bien plus souvent en état de putréfaction avancé, une odeur de terre retournée pour les mieux conservés à une odeur nauséabonde et un corps qui semble bien plus fragile que lors de leur vie.

 
Repost 0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 18:14

Tes morts revivront, tes cadavres ressusciteront. Réveillez-vous et chantez, vous qui habitez la poussière, car ta rosée est une rosée lumineuse, et le pays va enfanter des ombres. Isaïe 26-19.

Ils sont nombreux les zombies dans le monde des ténèbres, des êtres sans intelligences errant sans but, se nourrissant de cadavres, d’autres des leurs se rassemblant sans buts ensembles. Ils sont la proie des vampires et bien plus souvent des chasseurs et autres qui pensent faire le bien en les massacrants. Ils sont des moutons attendant leurs bergers se réunissant observant leurs corps. C’est là que sortent parfois de leurs rangs (trop rarement peut-être) ces Zombies qui ont étaient « révélés » qui ont était touché par la Sapience. Ils ont trouvés une force, une énergie de se libérer de leur somnolence et de leurs chaines pour nombre d’entre eux.

                Si cette « révélation » en fait des créatures bien particulières, indépendantes et porte drapeaux d’une cause dont souvent ils ignorent beaucoup de choses. Ils se voient de nouveau capable de communiquer, même si c’est parfois de façon très fragmentaire, ils deviennent aussi proche de leur semblables que les humains du singe. Cette révélation semble se faire dans des moments clés de l’histoire, comme des rappels d’une promesse ou une menace biblique. Il existe un grand nombre d’idée, d’hypothèses sur la présence des Zombies dans l’histoire, on dit que lors des grands tournants, ils sont la, spectateurs et acteurs.

Les Révélés semblent là pour lever un voile sur des choses occultés, certains, de plus en plus nombreux se voient comme des « anges » des envoyés divins présent pour préparer l’Apocalypse, ironique quand on voit ces films « apocalyptiques » a grands coups de zombies radioactifs. L’apocalypse qui est employé pour désigner une catastrophe en langage courant qui signifie « révélation ». Cette révélation est donc multidimensionnelle, elle touche aussi bien leur apparition comme solution à de nombreux problèmes, mais aussi la manifestation de qualités très rare chez les zombies tels que le libre arbitre et dans un troisième et dernier point de ce présenter comme des manifestations de la volonté du Divin.

Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 21:25

Faiblesses : Décrépitude animés. D’une puissante volonté ayant permis au Revenant d’incarner de nouveau, ils sont tributaires de l’état physique délabrés des zombies des films de série Z. Les Revenants subissent des malus supplémentaire sur leur état de santé. Les autres zombies ont un malus allant de -1 à -3, les Revenants eux ont des malus allant de -1 à -5 dés selon l’état du corps et de sa décrépitude. Une autre particularité est qu’il dégage une aura de décrépitude, vieillissant  et décomposant de façon prématurée les vêtements ou le matériel qu’ils gardent sur eux de longues heures, faisant perdre leur résistance en nombre d’heure par points de résistance de l’objet. Leur aura semble aussi provoquer la sensation d’une baisse de température conséquente pour les témoins sensible ou très attentifs.

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Maelkavian
  • Maelkavian
  • : Mes aides de jeux et créations.
  • Contact

Recherche